LE SITE QUI OPTIMISE VOTRE ETUDE
 
 

LES CONSIGNES DE SECURITE CONTRE L'INCENDIE

 
 
AFFICHAGE DES CONSIGNES

Des consignes précises relatives aux plans et consignes de protection contre l'incendie, destinées aux personnels de l'établissement, constamment mises à jour, et affichées sur support fixe inaltérable doivent indiquer :
  • Les modalités d'alerte des sapeurs-pompiers,
  • Les dispositions à prendre pour assurer la sécurité du public et du personnel,
  • Les dispositions à prendre pour favoriser  l'évacuation des personnes en situation de handicap ou leur évacuation différée si celle-ci est rendue nécessaire,
  • La mise en œuvre des moyens de secours de l'établissement,
  • L'accueil et le guidage des sapeurs-pompiers.
 

 
 
DIFFERENTS TYPES DE CONSIGNES

On distingue deux types de consignes :
  • Les consignes générales,
  • Les consignes particulières.
 
LES CONSIGNES GENERALES

Elles doivent affichées très visiblement et être connue de tous les occupants de l'établissement y compris des stagiaires.
 
Pour qu'elles soient visibles, leur présentation doit être claire, concise et précise.
 
Des pictogrammes facilement identifiables peuvent favoriser la compréhension des consignes.
 
Il faut qu'elles soient compréhensibles par tous quelques soient les fonctions occupées dans l'établissement.
 
Elles doivent indiquer la conduite à tenir en cas de découverte d'un  début d'incendie.
 
Elles doivent aussi indiquer la conduite à tenir en cas d'audition du signal d'alarme.
 
Il est particulièrement important qu'elles soient mises à jour.

Elles doivent désigner nommément les responsables chargés de la sécurité générale de l'établissement.
  
LES CONSIGNES PARTICULIERES

Elles s'appliquent généralement à des services bien identifiés (poste de sécurité, accueil...).

Elles concernent des agents formés à des missions spécifiques et indiquent la conduite à tenir en fonction de l'évènement constaté.
 
Par exemple, la procédure qui doit être respectée en cas de travaux par point chaud ou l'obligation de surveiller toute situation anormale susceptible de générer un départ de feu.
 
 
LE PLAN DE L'ETABLISSEMENT

Faisant partie intégrante des consignes de sécurité et souvent associés à ces dernières, l'affichage des plans par niveau est une obligation réglementaire.
 
Un plan schématique, sous forme de pancarte inaltérable, doit être apposé à chaque entrée de bâtiment de l'établissement pour faciliter l'intervention des sapeurs-pompiers.
 
Il doit représenter au minimum le sous-sol, le rez-de-chaussée, chaque étage ou l'étage courant de l'établissement.
 
Les plans doivent mentionner au minimum les indications suivantes :
  • L'endroit où l'on se trouve afin de faciliter la localisation,
  • L'emplacement des principaux moyens de secours (extincteurs, robinets d'incendie armés, trousse de premiers secours, défibrillateur cardiaque etc.),
  • L'emplacement des principaux organes techniques (locaux à risques, placards techniques, coupures d'énergie etc.),
  • L'emplacement des zones potentiellement à risques (stockage de produits dangereux, alimentation électrique etc.),
  • L'emplacement des espaces d'attente sécurisés,
  • La localisation des issues de secours les plus proches ainsi que le cheminement y conduisant,
  • L'emplacement des commandes de sécurité (déclencheurs manuels d’alarme, commandes de désenfumage etc.),
  • L'emplacement des coupures des fluides.
  • La configuration des cloisonnements principaux, 
 
 
 
LES MESURES ORGANISATIONNELLES

En complément des consignes générales et particulières, il convient de mettre en place des mesures d'organisation plus précises destinées à faciliter l'évacuation d'un établissement par exemple.
 
C'est ainsi qu'il est envisageable de désigner à l'avance des responsables par étage qui auront la responsabilité de canaliser l'évacuation en encadrant le public ou le personnel ; ces responsables sont plus connus sous l'appellation de guide-file et de serre-file.
 
Leur mission pourra consister notamment à s'assurer que les locaux ont tous été évacués et qu'il ne reste plus personne dans la zone dont ils ont la responsabilité.
 
Les mesures organisationnelles peuvent également déterminer les points de rassemblement extérieur permettant une comptabilisation plus aisée du public ou du personnel fréquentant l'établissement comme c'est le cas dans les ERP à usage d'enseignement par exemple.
 
Ces mesures peuvent aussi prévoir à l'avance les conditions de transfert horizontal des malades alité dans un établissement hospitalier, les lieux de repli et le rôle des primo-intervenants.
 
 
CONCLUSIONS

Les consignes de sécurité contre l'incendie permettent de mener une véritable politique de prévention dans les établissements et sont le complément indispensable des mesures de sécurité dites "constructives".
 
Elles permettent de développer l'esprit de prévention parmi le personnel de l'établissement à tous les niveaux de la chaîne hiérarchique.




Créer un site
Créer un site