LE SITE QUI OPTIMISE VOTRE ETUDE
 
 
 

CONCEPTION DES DEGAGEMENTS
EN ERP



 
QU'EST CE QU'UN DEGAGEMENT ?

On appelle  « dégagement » toute partie de la construction permettant le cheminement d'évacuation des occupants vers une sortie extérieure :
  • Porte,
  • Sortie,
  • Issue,
  • Circulation horizontale,
  • Zone de circulation,
  • Escalier,
  • Couloir,
  • Rampe... 
Les dégagements doivent permettre une évacuation rapide et sûre de l'établissement.
 
En particulier, il est interdit de placer une ou deux marches isolées dans les circulations principales.



 
RAPPEL DU PRINCIPE FONDAMENTAL D'EVACUATION

Les sorties, les éventuels espaces d'attente sécurisé, et les dégagements intérieurs qui y conduisent doivent être aménagés et répartis de telle façon qu'ils permettent l'évacuation ou la mise à l'abri préalable rapide et sûre des personnes.
 
Leur nombre et la largeur des dégagements doivent être proportionnés au nombre de personnes appelées à les utiliser.
 
Tout établissement du premier groupe doit disposer de deux sorties au moins.
 
 
DIFFERENTS TYPES DE DEGAGEMENTS

La réglementation distingue plusieurs types de dégagements :
 
Le dégagement normal :
  • Dégagement comptant dans le nombre minimum des dégagements réglementairement exigibles
Le dégagement accessoire :
  • Dégagement imposé exceptionnellement lorsque les dégagements normaux, ne sont pas judicieusement répartis dans le local, l'étage, le secteur, le compartiment ou l'ERP
Le dégagement de secours :
  • Dégagement, qui pour des raisons d'exploitation, n'est pas mis en permanence à la disposition du public
Le dégagement supplémentaire :
  • Dégagement en surnombre des dégagements définis ci-dessus.
 
NOTION D'UNITE DE PASSAGE

Chaque dégagement doit avoir une largeur minimale de passage, proportionnelle au nombre total de personnes appelées à l'emprunter.
 
Cette largeur est calculée en fonction d'une largeur type appelée "unité de passage".
 
Une unité de passage (UP) = 0,60 m
 
Toutefois, quand un dégagement ne comporte qu'une ou deux unités de passage, la largeur est respectivement portée de 0,60 m à 0,90 m et de 1,20 m à 1,40 m.
 


Escalier d'au moins 3 unités de passage
 
Exemple :
 
Une porte d’une unité de passage = 0,90 m (au lieu de 0,60 m),
 
Une porte de deux unités de passage = 1,40 m (au lieu d’1,20 m).
 
Mais une porte de 3 unités de passage aura une largeur de 3 x 0,60 m = 1,80 m ; on retombe sur la règle de calcul normale de calcul.
Une porte de 2,20 m compte seulement pour trois unités de passage, car pour compter pour quatre unités de passage, il faudrait qu’elle ait une largeur minimum de 2,40 m.
 
Les établissements, locaux, niveaux, secteurs ou compartiments totalisant un effectif de plus de 200 personnes ne doivent pas comporter des dégagements normaux ayant une largeur inférieure à 2 unités de passage (1,40 m).
 
Naturellement, aucune saillie ou dépôt ne doit réduire la largeur des dégagements ; le SSIAP 1 devra être particulièrement vigilant au respect de cette disposition au cours de sa ronde.
 
Le calcul du nombre réglementaire de dégagements et d'unités de passage n'est pas au programme de l'examen du SSIAP 1 ; cette étude n'est abordée qu'au niveau de l'examen du SSIAP 3.
 
 
BALISAGE DES DEGAGEMENTS

Des indications bien lisibles de jour et de nuit doivent baliser les cheminements empruntés par le public pour l'évacuation de l'établissement et être placées de telle façon que, de tout point accessible au public, celui-ci en aperçoive toujours au moins une, même en cas d'affluence.

Les signaux blancs sur fond vert, notamment les flèches directionnelles, sont réservés exclusivement au balisage des dégagements.
 
 
MANOEUVRE DES PORTES

Les portes des locaux pouvant recevoir plus de 50 personnes doivent s'ouvrir dans le sens de la sortie.
 
Toutes les portes des escaliers doivent également pouvoir s'ouvrir dans le sens de l'évacuation.
 
De même, en présence du public, les portes doivent pouvoir s'ouvrir par simple poussée ou par  la manœuvre simple d'un seul dispositif par vantail (bec-de-cane, poignée tournante, crémone à poignée ou à levier ou tout autre dispositif approuvé par la commission de sécurité).
 
Cela peut être aussi une barre anti panique (photo 1 ci-dessus).
 
Il est interdit de verrouiller les issues de secours sauf dispositions particulières approuvées par la commission de sécurité (asservissement à un verrouillage électromagnétique et au déclenchement de l'alarme incendie par exemple).
 
Les portes des locaux en cul-de-sac doivent signalisée par la mention "Sans issue" pour laquelle la couleur verte est interdite.
 
 
PORTES DE TYPES SPECIAUX

Dans les ERP, toutes les portes ne sont pas à simple débattement ; il existe également des portes à fermeture automatique (portes d'accès aux mails des centres commerciaux) ou des portes à tambours (dans les magasins principalement).
 
Ces dispositifs sont autorisés sous réserve qu'ils répondent à des dispositions techniques bien précises.
 
Par exemple, les portes automatiques doivent être à sécurité positive ; c'est à dire qu'en cas d'interruption de courant ou de déclenchement du système d'alarme dans certains cas, elles doivent se trouver automatiquement en position ouverte.
 

D'autres portes dites coupe-feu peuvent être maintenue ouvertes par nécessité d'exploitation de l'ERP ; c'est le cas bien souvent des portes assurant l'isolement entre le volume des réserves et la surface de vente d'un établissement commercial.
 
Dans ce cas, leur fermeture est obligatoirement asservie à un détecteur autonome déclencheur ou au système d'alarme incendie de l'établissement.

 
 
VERIFICATION DE LA VACUITE DES DEGAGEMENTS

L'une des missions principales des agents de sécurité incendie est de s'assurer de la vacuité en toutes circonstances des dégagements, jusqu'à la voie publique.
 
Des rondes régulières devront être l'occasion de vérifier la permanence des dégagements, entre autre chose.
 
Il est formellement interdit de neutraliser une sortie de secours par la mise en place par exemple de présentoirs ou autres éléments de mobilier.
 
De même, il est également formellement interdit de cadenasser les issues de secours pendant la présence du public.
 
Toute anomalie doit immédiatement être réparée et signalée au poste de sécurité.




Créer un site
Créer un site