LE SITE QUI OPTIMISE VOTRE ETUDE
 
 

LE DEROULEMENT DE L'EXAMEN SSIAP 2

CONDITIONS D'ACCES A L'EXAMEN SSIAP 2


Du point de vue réglementaire, pour se présenter à l’examen de SSIAP 2, il faut :
  • Avoir suivi la formation,
  • Etre reconnu médicalement apte (certificat médical datant de moins de trois mois),
  • Etre titulaire du diplôme SSIAP 1 ou d’une équivalence,
  • Avoir acquis l’une des qualifications en secourisme suivantes :
    • L’AFPS,
    • Le PSC1

En cas de possession de l’un de ces diplômes, un recyclage de moins de deux ans doit-être réalisé.

L’obtention du PSE 1 ou du SST permet également de pouvoir se présenter à l’examen.

En outre, le futur candidat SSIAP 2, doit avoir exercé l’emploi de SSIAP 1, au moins pendant 1 607 heures au cours des 24 derniers.

Cette disposition doit être attestée soit par l’employeur, soit par la présentation du contrat de travail.
 

 
 

CONDITIONS D'EXERCICE DE L'EMPLOI SSIAP 2


Pour pouvoir exercer l’emploi, le chef d’équipe de sécurité incendie doit posséder les qualifications suivantes :
  • L’une des qualifications en secourisme détaillées ci-dessus,
  • L’habilitation électrique sur les sites d’exercice de l’emploi
  • La formation initiale SSIAP 2.

Pour les sites équipés d’ascenseurs ou de nacelles, le chef d’équipe de sécurité incendie est astreint à se former à la manipulation de ces appareils.

Toutefois, d’autres qualifications permettent d’exercer le métier de chef d’équipe de sécurité incendie :
 
  • Etre ou avoir été sous-officier de sapeurs-pompiers dans les conditions suivantes :
    • C’est à dire avoir été pendant un an au minimum sous-officier :
      • Des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires
      • Des sapeurs-pompiers militaires de l’une des trois armes (terre, mer, air),
  • Etre, au titre de sous-officier, titulaire du PRV 1 ou de l’AP 1 ou du certificat de prévention.
 
Ces critères entraînent la délivrance par équivalence du diplôme SSIAP 2, sous réserve d’avoir suivi sans évaluation finale le module complémentaire de formation.
 
  • Etre ou avoir été adjudant dans les conditions suivantes :
    • Des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires,
    • Des sapeurs-pompiers des trois armes (terre, air, mer)
  • Etre au titre d’adjudant, titulaire du PRV2 ou de l’AP 2 ou du brevet de prévention.
 
Ces fonctions exercées, entraînent la délivrance du diplôme SSIAP 2 par équivalence.
 
  • Etre titulaire du baccalauréat professionnel, spécialité « Sécurité Prévention »,
    • Ce diplôme nécessite en complément d’avoir exercé l’emploi d’agent de sécurité incendie pendant 1 607 heures durant les 24 derniers mois.
  • Etre titulaire du brevet professionnel « Agent technique de Prévention et de sécurité »,
    • Dans les mêmes conditions que ci-dessus, ce diplôme nécessite en complément d’avoir exercé l’emploi d’agent de sécurité incendie pendant 1 607 heures durant les 24 derniers mois.
 
Il est à noter que si les sapeurs-pompiers ont la possibilité d’exercer la fonction de chef d’équipe de sécurité incendie (sous réserve des critères définis ci-dessus), les chefs d’équipe qualifiés SSIAP 2 peuvent également devenir sapeurs-pompiers volontaires en application de l’article 79 du décret du 17 mai 2013 relatif aux sapeurs-pompiers volontaires.
 


L'EXAMEN DE SSIAP 2


L’examen est organisé dans le département dans lequel s’est déroulée la formation, sauf dérogation accordée par le préfet.

Trois épreuves composent cet examen :

  • Un QCM de 40 questions portant sur l’ensemble du programme d’une durée de 40 minutes.
  • L’animation d’une séquence pédagogique en matière de sécurité incendie avec un temps de préparation de 15 minutes ; la durée de cette épreuve est de 15 minutes.
  • Un exercice de gestion du PC en situation de crise (SSI de catégorie A en fonction) ; cette épreuve intègre une dégradation du contexte avec au moins trois incidents ou anomalies et la rédaction d’une main courante consécutive à ces incidents ; la durée de cette épreuve est 20 minutes.

Le QCM est noté sur 20 ; une note inférieure à 12/20 ne permet pas la délivrance du diplôme.

L’animation pédagogique et l’exercice de gestion de crise du PC sont notées « Apte » ou « Inapte ».
 



Remarques importantes :

L’évaluation de l’animation de la séquence pédagogique repose principalement sur la pertinence technique des propos tenus ; l’aptitude à la pédagogie n’est pas le seul critère d’élimination.

Lors de la première présentation à l’examen, en cas d’ajournement à une ou plusieurs épreuves, le candidat dispose d’un an à compter de cette date pour valider l’ensemble des épreuves. Au-delà de cette date, le candidat perd le bénéfice des épreuves acquises et doit suivre une formation complète avant d’être représenté à un nouvel examen.

Le jury se compose d'un président de jury et de deux chefs de service de sécurité incendie (SSIAP 3).



  • Gilles dit :
    1/10/2017

    Commentaire professionnel, ça change du commun.

  • Ahmed dit :
    15/7/2015

    Excellent site de renseignements pour les personnes intéressées par le métier de ssip




  • Créer un site
    Créer un site